Voyage en Afrique 2013: le Ghana

Cheikh Tijani Sall a quitté Paris en direction de Accra, Ghana, le 27 mars 2013. Il a passé la nuit du 27 au Caire, au Baron Hotel. Un monsieur saoudien nous a interpellé à cause d’un chapelet tijani qu’il a vu autour du bras d’un frère qui était en compagnie de Cheikh Tijani Sall. Ce monsieur saoudien n’était pas très content que Cheikh Tijani Sall aille au Ghana pour un mawloud.

Photo0716_001

Cheikh Tijani à l’aéroport du Caire

Cheikh a dû lui rappeler un verset du coran où Allah dit qu’il rappelle les histoires des prophètes pour augmenter la foi des gens. Le prophète, paix sur lui, fait partit des prophètes. Les compagnons se réunissaient d’ailleurs pour parler des évènements de la vie du prophète paix sur lui.

N’étant pas content d’avoir un éclaircissement plus que clair  concernant ses objections, il refusa de s’asseoir avec le Cheikh qui, lui, voulait volontier écouter ce qu’il avait à dire. Cheikh Tijani Sall dit plus tard que si Allah lui avait donner le succès, il aurait accepter de venir s’asseoir avec lui.

A l’arrivée à Accra le lendemain vers 14h00, deux frères Ghanéens sont venus accueillir Cheikh Ahmed Tijani à l’aéroport. Après s’être rafraichit, le Cheikh a continuer son voyage en bus, en direction de Kumasi, à quelques  6 heures de trajet de la capitale.

Photo0718_001

Le lendemain, le Cheikh est allé au sermon du vendredi (photo ci-dessus) qui fut délivré par Cheikh Abdul Wadud Ciessey, qui est un des pilliers de la tidjaniyah au Ghana. Les gens l’appellent Zaim alharakat tidjaniya (le leader du mouvement tidjani). Il a plusieurs milliers de disciples.

Photo0940

Le lendeamin, Cheikh Tijani fut inviter chez le second imam de la mosquée (à sa droite, Cheikh Zakariyah), qui sont sous le flux et l’éducation du défunt cheikh Nassirudeen RA.Photo0746Photo0750

Tout au long de ses journées, le Cheikh reçoit des dizaines et des dizaines de personnes. Ci-dessous, c’est une jamaa de près de 80 personnes, hommes et femmes, Fullani du Niger, qui sont venus demander leurs prières et écouter les paroles de Cheikh Tijani Sall, qui les a sermonner pendant plus d’une heure. L’hotel ne pouvant les contenir, Cheikh Tijani a du sortir dans la cours de l’hotel pour les recevoir.

Photo0729

Un des discours les plus marquants jusqu’à présent fut celui donné dans une mosquée d’un village, où il expliqua que la tariqa était sounna: elle est effectivement basée sur

  1. le talqine (transmission des dikhrs)
  2. les dhikrs étant récités à des moments précis
  3. avec un nombre précis

Et ces trois fondements sont des conceptes élaborés par le prophète lui même, paix sur lui, comme l’a montré notre Cheikh bien-aimé dans ce discours, qui sera mis en ligne (audio, en arabe) prochainement inshAllah.

Cet article a été publié dans Evènements. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s